(Agence Ecofin) – Mercredi, un groupe d’investisseurs de Total a publié un communiqué dans lequel ils exigent de la société plus d’actions en faveur du climat. Cela devrait passer par la fixation de limites plus importantes pour les émissions de carbone.

Après des appels moins insistants ces derniers mois, cette nouvelle sommation formulée par 11 gestionnaires d’actifs européens, interpelle la société dans un contexte difficile, car le COVID-19 écrase la demande et incite l’industrie à procéder à des réductions de coûts radicales.

« En tant qu’actionnaires à long terme, nous devons prendre en compte le risque climatique dans la gestion de nos portefeuilles », a indiqué le communiqué. Le groupe, qui représente 1,35 % du capital de Total, comprend Meeschaert Asset Management, Candriam France SAS et La Banque Postale Asset Management, rappelle Bloomberg.

Selon la résolution proposée par les investisseurs pour l’assemblée générale des actionnaires de Total du 29 mai, la société devra mettre en place un plan d’action avec des objectifs à moyen et long terme pour réduire les émissions en valeur absolue.

Patrick Pouyanné, le PDG de Total qui s’est montré quelque peu réticent envers des efforts supplémentaires au cours des derniers mois, a affirmé qu’il était plus important de mettre en place des plans d’action immédiats, car les dirigeants qui fixent des objectifs à long terme ne seront pas forcément encore en place à l’échéance. Néanmoins, il a concédé le mois dernier que l’entreprise devra aller plus loin en termes de réduction des émissions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Entrez Captcha ici : *

Reload Image