(Agence Ecofin) – La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) a perdu 471 milliards FCFA (788,7 millions $) sur la période de 30 jours s’achevant le 13 avril 2020, peut-on constater des données de marché. Sur les 45 sociétés cotées sur ce marché et dont l’Agence Ecofin suit les performances boursières, 36 ont vu la valeur de leurs actions reculer sur la période.Le top 4 des perdants de la période regroupe Palm CI (-33,3%), Servair (-31%), Bolloré Transport & Logistics (-26,1%) et Société des caoutchoucs du Grand-Béreby (-20,3%).
Servair dont le principal business est la restauration d’aviation et le service traiteur pour de grands événements est négativement perçu par les investisseurs qui s’attendent à ce que ses performances de 2020 ne soient pas très positives. Ce même facteur semble peser sur la filiale locale du groupe Bolloré.Quelques entreprises sont parvenues à voir la valeur de leurs actions monter. Sans surprise, Air Liquide Côte d’Ivoire réalise la plus importante progression de la période avec une action en hausse de 19,23%. L’entreprise intervient dans la production d’oxygène industriel. L’importance de ce produit s’est révélée avec la pandémie de covid-19, en raison de son utilisation dans le protocole de traitement des personnes gravement affectées par cette maladie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Entrez Captcha ici : *

Reload Image