La Directrice de la case des tout Petits, Mme Thérèse Faye Diouf a procédé au lancement de la Semaine National de la Petite Enfance et de la Case des tout Petits à Kaolack. Cette importante rencontre a eu pour Thème : « La Promotion des Soins attentifs à travers l’utilisation des TIC ». Et elle a débuté par un forum qui a réuni tous les partenaires techniques et financier, les ONG, la communauté, les collectivités territoriales.

Cet important événement national a été institué par le décret n°2007-1207 du 8 octobre 207 afin de promouvoir la politique Nationale de Développement intégré de la Petite Enfance. Selon la directrice, la semaine Nationale petite Enfance et de la Case des tout-Petits offre un cadre adéquat d’échanges et de partage sur les enjeux qui interpellent le sous-secteur de la petite enfance. C’est à ce titre que l’édition 2019 de la semaine est une occasion de réunir tous les acteurs autour d’un sujet d’actualité à savoir la promotion des soins attentifs.
La directrice de la case des tout-petits a souligné que les technologies de l’information et de la communication appliquée à l’Education (TIC), constituent un outil formidable pour promouvoir auprès des acteurs du sous-secteur de la petite enfance, mais aussi auprès du grand public, ces soins attentifs qui assurent aux jeunes enfants une prise en charge adéquate.

Thérèse Faye Diouf a expliqué que les soins attentifs englobent les besoins des jeunes enfants en soins adaptés de santé, de nutrition optimale, de sécurité et de sûreté d’opportunité pour l’apprentissage précoce. Et ces interventions visent à assurer le développement holistique incluant les aptitudes motrices, intellectuelles et émotionnelles du jeune Enfant (0-3 ans).

La directrice de la case des tout-petits estime que la Semaine Nationale de la Petite Enfance et de la Case des tout-Petits, est un moment de plaidoyer, de sensibilisation, d’échange et de partage avec les communautés, les parents, les partenaires techniques et financiers, les différentes familles d’acteurs sur le développement de la petite enfance.

A cet effet les différentes activités retenues par le comité national d’organisation et les comités régionaux de pilotage mettent l’accent sur la promotion des soins attentifs. Dans chaque région, il est prévu l’organisation de plusieurs d’activités. Et un forum sur la Digitalisation et la manufacture des jeux et jouets traditionnels pour la petite enfance est prévue à Dakar.

Des zones d’intervention qui vont bénéficier des actions de ce projet : des cases des tout-petits, de classes préscolaire, des « daaras » modernes à construire.

Elle a annoncé que le projet va construire 66 cases des tout-petits dans 7 régions du Sénégal et que la Banque Mondiale injecte 15 millions dollars Américain.
Ndéye Fatou Thiam

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Entrez Captcha ici : *

Reload Image